Serriera-Curzu

Randonnée vers le PONT DE SERRIERA-CURZU

Jour 2 - 3H30 et 604 M de denivelé


Le temps est agréable. Il fait beau sans grosse chaleur. Nous cheminons et grimpons les unes derrière les autres sur le sentier étroit qui se fraye un passage à travers le maquis et ses exhalaisons de parfums entêtants de cistes, d’oliviers sauvages, de lentisques-pistachiers, d’ immortelles et de myrtes, sans oublier les arbousiers. Nous nous habituons petit à petit au poids du sac. Comme il est déjà tard, nous ne tardons pas à pique-niquer au bord d’une jolie rivière.


Rassasiées et reposées nous reprenons notre marche. Nous continuons de grimper et nous sommes récompensées par le magnifique panorama qui s’offre à nos yeux. La Corse est une montagne qui plonge dans la mer, celle-ci nous apparaît au loin dans son écrin de verdure et nous admirons le dégradé de gris que nous offre la montagne. Tout simplement grisant.

Liens commerciaux:

Nous sommes un peu attristées à la vue d’un âne entravé dans son enclos.

ane corse


Nous attaquons la descente et nous sommes contentes au bout de 3h30 de marche d’apercevoir enfin Curzu. Ouf ! nous allons pouvoir prendre une douche et surtout poser notre sac.

 

serriera curzu