La charcuterie Corse

La viande fraîche locale est produite en élevage et en liberté, surtout dû au terrain montagneux. La production de lait est limitée aux moutons et aux chèvres. La volaille est produite intensivement, mais progressivement cela retourne à l'élevage en liberté aussi. La charcuterie est principalement produite artisanallement, plutôt qu'industriellement, même avec la croissance de règlements de l'Union européenne. La Corse n'est pas un pays industriel par tradition ou par la nature. On peut déguster certaines viandes spéciales que l'on trouve qu'à certaines saisons, comme le gosse, qui est un plat traditionnel de Noël ou lagneau au Pâques. Tout ceci est naturellement saisonnier. L'exemple le plus marquant est le sanglier.

 

La Charcuterie corse est excellente. Les produits principaux sont le lonzu, une sorte de reins de porc; coppa, avec un goût plus fort peut-être et plus gras; prizuttu, comme un jambon de parme mangé très finement coupé. Il y a la panzetta, ou ce que l'appelle en français 'la poitrine'  et les Anglophones appelleraient cela le bacon. C'est excellent avec des oeufs ou cuit dans une tarte avec des pommes de terre. 

 

Un des produits à base de porc les plus précieux est le figatelli; on lles fume pour en faire des saucisses de foie avec d'autres viandes comme des reins. Comme d'autres charcuteries, elles sont traditionnellement fabriquées par des producteurs, plutôt que par des bouchers (qui est un commerce récent en Corse). Leur saison est de novembre à mars, puisque c'ést le moment où les porcs sont abattus.

Ces produits riches en calories sont gardés pour passer l'hiver et sont cuisinés sur un feu ouvert pour que la graisse s'écoule, et sont mangés à la façon hot-dog dans un morceau de pain. Ils peuvent aussi être mangés bruts s'ils sont séchés.

 

Liens commerciaux:

Malheureusement presque 85 % de la charcuterie corse est frabiquée industriellement, alors pour trouver des produits artisanaux vous devrez visiter les producteurs directement.

Votre recherche sera bien récompensée. On peut même constater qu'un certaine marque de charcuterie 'le Corse' étiqueté est en réalité fait de viande importée.

C'est pour cette raison que la foire de Bocognano a refusé ce producteur dans ses stands, car il n'a pas pu être vérifié que la viande venait bien de corse.

Un AOC pour le produit corse est à l'étude dans les quatre ans suivants.

 

Le boeuf corse et le veau sont de très bonnes qualités - le bétail est élevé sur les côtés de la montagne - l'élevage est en liberté. Le veau est particulièrement bon : vous devriez le trouver.


Au lieu de s'être nourri de lait,  le bétail Corse se nourrit de toutes les sortes de plantes sauvages qui n'a jamais été traité. La viande devrait avoir un goût excellent. La qualité est au rendez-vous; les producteurs de boeufs du sud ont maintenant une étiquette pour leurs produits alimentaires - Corsicane - que vous pouvez trouver dans les supermarchés le Casino et le géant Casino