Miel Corse

Le miel de la Corse varie en fonction de la végétation autour des ruches et de la variété des abeilles locales (l'abeille mellifera de la Corse). La végétation corse est sauvage, naturelle et endémique. Plusieurs apiculteurs déplacent leurs abeilles autour de sites différents dans des saisons différentes. La plupart des miels ont un goût très fort. C'est particulièrement vrai pour le miel du maquis étant donné la richesse de la gamme des 2800 variétés de fleurs. Le goût est particulier, rien d'étonnant compte tenu du fait qu'il existe plus de 127 plantes en Corse.

Les abeilles (l'abeille mellifera) sont naturellement adaptées à l'habitat. Il y a 17000 ruches en Corse.

Souvenez-vus, en 1862, le miel corse a gagné une médaille d'or lors de l'exposition universelle de Londres, mais le vrai démarrage du miel Corse débute en 173 après JC quand rome imposa un impôt de 65 tonnes de cire d'abaille aux Corses, il a donc fallu chercher des moyens de productions...

Mise à part quelques villages d'apiculture (Bastelica, Belgodere, Castifau, Multifau et Quenza), la production de miel avait presque a disparu vers la fin de la deuxième guerre mondiale.

Le miel corse est divisé en six classes principales (Miel AOL Corse)

Le miel du printemps: clair, délicat  avec pratiquement aucune acidité, est moissonné de mai dans les plaines et les vallées basses.  Clémentine, asphodel, chardon et fleurs des champs.

Miel du maquis du printemps: ambre, riche et sans amertume ni acidité, possède un goût de caramel et une allusion de liqueur et de cuir. Il est caractérisé par la bruyère blanche et d'autres plantes comme la menthe avec une teinte particulièrement maritime.

Miel du maquis: ambre sombre, ayant un goût fort et durable. Particulièrement associé au cystus, laburnum et eucalyptus mais aussi avec les nombreuses autres plantes du maquis.
 
Liens commerciaux:

Miel à la chataine: ambre légèrement amer, avec un fort arrière goût. Portant non seulement une saveur de châtaigne, mais aussi de la végétation comme des orties et la clématite.

le miel du maquis d'été:  Frais et pleins d'aromes, c'est un miel très floral, fruité avec peu d'arrière-goût. Il a le  goût de la montagne et  des plantes et des herbes du haut maquis.


Le miel du maquis d'automne:  Un peu amer, est souvent d'une consistance crémeuse. Il est caractérisé par arbutus, le lierre et sasparilla.


Il y a d'autres miels spécialisés comme Clémentine et d'autres saveurs d'agrumes. Il y a une foire du miel à Murzo en septembre et une foire du miel à Bastelica en novembre. À l'Université de la Corse il y a un laboratoire consacré au Pollen et au Miel, dirigé par Marie-Jo Battesti. Le Collège Agricole à Borgo a un cours d'apiculture.