La langue

Parler le Corse!

La langue Corse est une langue romaine parlée sur l'île, en plus du français qui est la langue officielle. La langue Corse a beaucoup de similitude avec l'italien et en particulier les dialectes de Toscane.

Les linguistes sont partagés sur l'ethnologie de la langue. Le corse serait étroitement lié au dialecte de la campagne Toscane, ce qui en ferait un dialecte italien.

Selon l'UNESCO, la langue Corse est en voie d'extinction, c'est pour cela que des efforts ont été entrepris ces dernières années pour maintenir cette langue dans les écoles par exemple.

La langue a plusieurs dialectes, dans le nord de la Corse (Bastia et Corte, Sartene, Porto-Vecchio). Le dialecte d'Ajaccio est en transition. Celui de Calvi et Bonifacio sont plus proches du dialecte de Gênes, également connu sous le nom de la ligurie.

Liens commerciaux:

La langue Corse est un vecteur essentiel de la culture corse, qui est notamment riche en proverbes. Le corse a également une tradition de chant polyphonique qui remonte au 16ème siècle.

La langue corse compterait 402000 pratiquants

 

LA LANGUE CORSE, TOUJOURS D’ACTUALITE

Le corse est une langue riche, concrète et savoureuse et surtout très imagée, qui en fait une langue bien distincte. Il compte deux groupes, qui reflètent la dualité physique et historique du sud au nord. Proche du Toscan, la langue du nord-est est plus musicale ; celle du sud-ouest est plus originale dans son vocabulaire et dans sa prononciation, qui est actuellement transcrite dans une forme différente de celle du nord et se caractérise par la forme –dd, (ex. beau cheval, beddu cavaddu, au lieu de bellu cavallu). Idiome aux racines celto-ligures, le corse s’est lentement latinisé, puis a subi à partir du IXè siècle, une forte influence Toscane, il est apparu dans l’histoire avant la naissance de l’italien. La langue resta longtemps essentiellement orale. Il faudra attendre le début du XXe siècle, pour voir la publication du premier journal en corse, «A tramunta ». Actuellement, la langue parlée « corsifie» peu à peu, les mots français, correspondant aux nouveautés du monde contemporain. Dans les écoles, les enfants ont le choix entre la classe bilingue corse ou classique.   Les corsophones seraient tous bilingues et ils pratiquent la diglossie, leur permettant de passer constamment du corse au français, appelé aussi « francorsu » ou » français régional de corse ». Mais le corse reste, malgré tout, une langue menacée de disparition d’ici la fin du siècle, selon l’UNESCO.