Le coin Bonaparte

Le côté sud de la place Foch, située entre la zone pauvre autour du port et le territoire bourgeois, donne accès à la Rue Bonaparte, qui est l'itiniraire principal de cette partie de la ville d'Ajaccio. Construite sur les hauteurs de la citadelle, les rues y sont isolées, les bâtiments vieux et abîmés, et les restaurants souvent éclairés par les reflets de la mer ou par le couché du soleil. Cet endroit a su conserver l'ambiance originelle d'Ajaccio.

 

rue bonaparte ajaccio


La maison de Bonaparte, maison où Napoléon est né, située sur la place Letizia (entrée 4 €). Du coté ouest il y a un accès à la maison. Le père de Napoléon y a vécu dans les années 1760 avec sa femme sa famille, jusqu'à sa mort. En mai 1793, les partisans de Paoli ont démonté la place. Réquisitionné par les anglais en 1794, la maison Bonaparte est devenu un arsenal et une pension pour des officiers anglais jusqu'à ce que la mère de Napoléon, Letizia elle-même, ait financé sa restauration. Appartenant à l'état depuis 1923, la maison porte maintenant peu de traces de l'existence de la famille de Bonaparte.

maison bonaparte à ajaccio



Liens commerciaux:

Les rares meubles d'origines sont encore présents dans la maison dont la chaise de berline en bois dans le vestibule – Letizia enceinte s'est assise dessus à l'arrière de l'église quand ses contractions ont commencé. En haut, il y a une exposition de portraits, des miniatures, des armes, des lettres et des documents. Parmi les points à voir dans la première chambre sont quelques cartes de la Corse datant du dix-huitième siècle, quelques poignards "de vendetta" mortels et deux belles paires de pistolets appartenant au père Napoléon's. La Chambre d'Alcôve à côté était, selon la tradition, occupée par Napoléon en 1799 où il a séjournée ici pour la dernière fois, tandis que dans la troisième chambre vous pouvez voir le sofa sur lequel le futur empereur a d'abord vu la lumière du jour le 15 août 1769. Attenant à la longue galerie reconstituée se trouve une pièce minuscule connue comme la Pièce de Trappe, d'où Letizia et ses enfants ont fuit les partisans de Paoli.

Napoléon a été baptisé en 1771 dans la Cathédrale, vers un coin de la rue Forcioli-Conti. Pensée par St Peter à Rome, elle a été construite entre 1587 et 93 à une échelle beaucoup plus petite que celle décidée à l'origine, par manque de fonds – une explication est disponible à l'intérieur, sur le mur à gauche quand vous entrez. À l'intérieur, à droite de la porte, se trouve la fonte dans laquelle on a plongé Napoléon à l'âge de 23 mois; sa soeur, Elisa Baciochi, a fait don d'un grand autel de marbre en 1811. Avant que vous ne partiez, jetez un coup d'oeil sur la chapelle à gauche de l'autel, qui loge une peinture de Delacroix très sombre représentant la Vierge.

cathedrale ajaccio

En tournant à gauche vers la fin de la rue Forcioli-Conti vous arrivez sur le boulevard Danielle-Casanova. Ici, en face de la citadelle, un pière minutieusement taillée marque l'entrée du Musée Capitellu (4 €), un musée minuscule principalement réservé à la découverte de la vie domestique à Ajaccio au dix-neuvième-siècle. La maison a appartenu à une famille Ajaccien riche, le Baciochi, qui a connu Napoléon par le mariage de sa soeur. On peut apprécier des paysages à l'aquarelle et des bustes de marbre, les vitrines de verre offrent des oeuvres des plus fascinantes, y compris une édition rare de la première histoire de la Corse, écrite par Agostino Giustiniani, un évêque du Nebbio qui s'est noyé dans 1536 et le Code 1769 Corse, une liste de lois exposées par Louis XV pour la Corse nouvellement acquise.

En face du musée, une citadelle reconstruite, une forteresse hexagonale et une tour ont tenu sur un large promontoire dans la mer, occupés par l'armé et fermée d'habitude au public. Fondé dans les années 1490, le fort est restait inachevé jusqu'à l'occupation d'Ajaccio par Sampiero Corso et Marshal Thermes entre 1553 et 58. La construction donne sur la plage de ville, plage St.-François, une courte courbe de sable jaune qui fait face à la baie et la montagne. Plusieurs escaliers mènent en bas de la plage vers le boulevard Danielle-Casanova.