Histoire de Piana

Au 15e siècle, le territoire actuel de la commune de Piana formait la piève de Salogna, placée sous l'autorité des Seigneurs de Leca dont le domaine s'étendait du sud de Calvi au nord de Propriano.

La piève de Salogna était composée de huit hameaux (Li Mulinacchi, Li Monti Rossi, Rionda, San Marcellu, Lo Campo, San Giustu, Vistale et La Piana) échelonnés depuis la plage de Chiuni jusqu'à Piana.

L'église piévane se trouvait à San Marcellu (à 4 kilomètres au sud de Piana, près de la route d'Ajaccio). Les Seigneurs de Leca, qui selon Maurice Barrès étaient "magnifiques d'audace et de férocité", se révoltèrent contre la domination génoise mais furent vaincus et massacrés. La prise du château de Jean-Paul de Leca le 29 mars 1489 constitue l'un des derniers épisodes de cette lutte. Le château se dressait à 4 km à l'est du village sur la"Spija dei conti" (Cràªtes des Comtes) juste au dessous du Monte Vittulu.

Le massacre

Les Génois massacrèrent tous les défenseurs à l'exception des femmes et des enfants. Pour mettre un terme aux liens constants des habitants et des Seigneurs de Leca, les autorités Génoises détruisirent le château ainsi que les hameaux de la piève et en expulsèrent la population avec interdiction de s'y établir sous peine de mort. Ainsi durant deux siècles de 1489 à 1690, toute la région fà»t désertifiée, sauf de rares cultures permises aux gens venant de la montagne.
Liens commerciaux: